Je crois que j’ai eu mon premier appareil photo à 13 ans environ.

C’était l’ancien de mon père, un compact, mais un compact d’il y a dix ans, autant dire que c’était plutôt une grosse boite rectangulaire grise, je ne me souviens plus de la marque, c’était quelque chose de très classique, un 3 méga pixels, la grande classe. Mon père avait une notion différente de la photographie, en vacances notre guide l’appelait même
« le type qui prend TOUT en photo« .Photographie abstraite forêt

Tout ça pour vous expliquer que j’ai commencé à prendre tout et n’importe quoi en photo quand j’ai commencé, et je pense ça devait pas être grandiose, mais c’était génial. J’ai adoré et ai cherché à aller plus loin.

A 17 ans, après avoir économisé, je me suis offert de moi-à-moi mon premier appareil photo reflex, un Pentax. Là encore je prenais tout en photo. J’ai refait il y a quelques jours un tri des photos que j’avais laissé traîné depuis trop longtemps. Et je prenais vraiment TOUT et aussi n’importe quoi en photo, ça m’a bien fait sourire. Petit à petit je me suis habituée à ce nouveau rapport, les changements d’objectifs, je commençais à vraiment me passionner. J’ai téléchargé mon premier logiciel de retouche, j’en faisais trop plein, avec beaucoup trop de filtres, peut être que je te partagerai ça pour rigoler un peu quand j’assumerai.

Petit à petit j’ai progressé de mes erreurs, j’ai appris à utiliser les logiciels de retouches avec plus de jugeote, faire mes propres réglages également. J’avais la chance d’habiter à 20m de la forêt et en profitais pour sortir prendre les fleurs et les papillons en photos en été, un régal.

Plusieurs années se sont écoulées, le plaisir de photographier est resté, et j’ai changé de matériel pour acheter un Nikon D7000 : wow ! Biensûr ce n’est pas le plus poussé, mais j’augmentais en gamme et le résultat m’a vraiment excité. Portraits, nature, les rendus étaient exactement ce que je recherchais.

Il y a 2/3ans suite à beaucoup de changements dans ma vie j’ai laissé un peu de côté mon appareil photo et fait une petite pause, je ne voulais pas me forcer. Quand le moment était venu et que je me suis à nouveau sentie prête je l’ai ressorti et j’ai décidé de m’en servir pour exprimer et créer quelque chose de très personnel, gardant en tête mon amour pour la macro et les photos plus classiques (reportages, portraits) je repars à zéro, j’efface tout et recommence. Table rase sur le passé !

La série que je vous présente ici par seulement deux clichés s’est rapidement imposée à moi, je vous en parlerai plus en détails bientôt lorsqu’elle sera totalement finalisée. J’ai réussi à avoir un rendu tout particulier qui me parle énormément, qui réussit à me correspondre et dont je suis très heureuse. L’abstrait est quelque chose de particulier, soit il conquit, soit il laisse de marbre, j’en ai conscience mais je ne le fais pas dans le but de plaire mais bien de créer quelque chose qui me correspond. Même si je ne vous cache pas adorer entendre des avis positifs bien entendu. Je suis donc à la fois un peu stressée mais surtout tellement pressée de te montrer ce petit bout de moi !

Je t’encourage à voir mon tableau Pinterest sur tout ce qui m’inspire en ce moment et qui peut être inspirant également pour toi en photographie ou tout simplement pour se faire plaisir aux yeux <3

Photographie abstraite forêt

Es-tu plutôt photographies avec l’iPhone, compact à glisser dans ton sac,
l’entre deux bridge ou encore type reflex pour ne rien laisser au hasard ?