Cette semaine a été assez importante pour moi, beaucoup de choses se sont libérées et débloquées. Quelque chose de très pesant s’est ôté de mes épaules et je me sens légère comme une plume, mon esprit ouvert, les idées arrivent et les envies renaissent. Je te parlerai prochainement, pourquoi pas en format vidéo (ça t’intéresse ?) de ce passage à vide que j’ai eu lorsque ça sera un peu plus derrière moi. Comme on ajoute à cela : Le vendredi tout est permis ! Alors on se lâche et je vous livre un article léger comme il faut pour entamer le weekend : une recette d’onigiri aux légumes et miso.

Comment ne pas succomber à leur charme ! Totalement cute, totalement pratique, totalement bon. Que demander de plus à ces petits morceaux de bonheur.

Lorsque j’ai découvert les onigiris ce fût la révélation : mon dieu mais quel Homme a eu une idée aussi lumineuse ! WOW.

love anime animated cartoon kawaii

Oui, ce gif est totalement cliché,je ne me le cache pas.

Mon enthousiasme te semble disproportionné ? Mais attend de goûter pour juger. Rien que leur vue, trop mignonne, trop originale ou super simpliste, c’est à croquer (jeu de mot po-po-pow).
Je pourrais dresser une ligne longue comme le bras de la multitude de qualité de ce petit plat minimaliste mais je vais me retenir au risque de me faire interner pour hystérie.

DONC. Il faut savoir que les onigiris sont pour les japonais ce que les sandwich sont aux Français : un encas pratique à manger sur le pouce. Personnellement je ne crache jamais sur une bonne Moricette Alsacienne tomate-mozza mais il faut avouer que les onigiris sont plus sains et plus sympas quand on a régulièrement besoin de ce type d’encas rapide et à emporter. Ça prend quelques minutes le soir seulement, et le lendemain au boulot on les emmène dans nos boites à onigiris (oui ça existe, et c’est classe) et on se la pète en s’extasiant devant ces merveilles.

Maintenant fini de discuter, passons aux choses sérieuses!

recette_onigiri_carottes_miso_we_live

Les quantités seront pour 6-8 onigiris selon leur taille.

Préparation du Riz

Normalement l’onigiri n’étant pas un sushi il doit être préparé à base de riz blanc classique. Personnellement le trouve ça un peu fade selon l’accompagnement. Dans cette recette la farce est très salée donc le riz thaï suffira, mais pour une recette moins forte un riz à sushi vinaigré peut être très bon avec.

Il s’agira donc de préparer là le riz de ton choix.

STOP AUX IDÉES REÇUES : un riz à sushi n’est pas collant parce qu’on prend du riz et qu’on le fait cuire avec trop d’eau ou trop longtemps. Il l’est de par sa constitution et avec l’assaisonnement. N’en fais donc pas une bouillie ça serait dommage et tu perdras en qualité…

Pense bien dans tous les cas, et peu importe le riz choisi, à laver le riz en le rinçant plusieurs fois jusqu’à ce que l’eau soit claire avant de le cuire.

recette_onigiri_carottes_miso_we_live

Préparation des légumes au miso

L’accompagnement du riz peut être très varié, pour cette première recette je choisis de t’en donner un classique car c’est celui que je fais le plus souvent : avec ce qui me reste le plus souvent au fond du frigidaire. Je te présenterai à l’avenir d’autres idées pour varier les plaisirs 😉

Il faut toujours avoir une garniture épicée ou salée car ça se conserve mieux et ça permet d’éviter que le mélange avec le riz paraisse fade. Ca permet de créer une bonne symbiose.

Tu constateras également que pour la plupart des recettes je fonctionne beaucoup au feeling. Quelques cours de cuisine exotique auxquels j’ai assisté m’ont permis de me rendre compte que pour faire un bon plat l’élément essentiel est de goûter et de ne pas avoir peur.

Pour cet accompagnement il te faut donc :

  • Des légumes qui traînent dans ton frigo, ici : deux carottes couleurs
  • Pâte miso*  2 grosses càs
  • Sauce soja (salée) 3càs

recette_onigiri_carottes_miso_we_live

Tu peux changer les légumes, adapter, rajouter des oignons ou que sais-je, adoucir au miel également, selon l’humeur et l’envie, ajuste justement l’assaisonnement en goûtant, NE TE LIMITE PAS !

  1. Couper les légumes en dés, petit, très petit. Ne désespère pas : si tu en prépares peu ça ira assez vite. Ça paraît fastidieux mais j’adore faire ça le soir après le travail en pensant au plaisir que j’aurai lorsque je les mangerai demain et surtout ça vide la tête lorsque la journée a été difficile. Cuisiner permet de déconnecter donc prend ton temps et motive toi avec une bonne playlist.
  2. Dans une poêle saisir les légumes dans un peu de sauce au soja.
  3. Lorsque le mélange commence à caraméliser rajouter la pâte miso et mélanger bien avec les légumes.
  4. Rajouter de la sauce soja
  5. Laisser cuire 5-10min, goûter, évaluer, ajuster.

recette_onigiri_carottes_miso_we_live

Pour cette recette c’est normal que l’accompagnement paraisse trop salé grâce au miso pour manger nature, comme je l’ai dit lorsque tu croqueras dedans, froid ou réchauffé, il y aura peu de garniture et il faudra parfumer le riz. Le mélange : une tuerie.

*pour le moment je n’ai trouvé de la pâte miso qu’en épicerie asiatique. ça peut paraître un peu contraignant mais lorsque vous aurez goûté au plaisir de ces petites épiceries typiques vous ne pourrez plus vous en passer et n’hésiterez pas à tester beaucoup de nouveaux produits. Vous en trouverez normalement dans toutes les villes de tailles moyennes ou grandes, no panic.

Confection

A la main

Il faudra uniquement du papier cellophane. On peut faire sans, en trempant tout le temps les mains dans l’eau salée. Je m’en sers pour finaliser mais sinon j’avoue qu’un petit carré de 10x10cm c’est nickel pour avoir plus de maniabilité pour la confection tout en évitant d’en mettre partout et donc d’avoir un rendu final beaucoup plus propre. Afin d’éviter les déchets le cellophane peut bien entendu être utilisé pour la confection de plusieurs pièces, inutile de changer entre.

Dans tous les cas, dès qu’il faut manipuler le riz à la main : d’abord les tremper dans une eau additionnée à du sel afin qu’il ne colle pas les doigts. Astuce qui te sauvera la mise.

Bien que les moules existent et sont pratique je les privilégie aux grandes quantités, sinon je préfère cette méthode, très rapide et plus simple qu’il n’y parait. C’est juste un coup de main à prendre.

Le principe est simple :

  1. Poser le morceau de cellophane sur votre main gauche ouverte.
  2. Avec votre main droite poser une couche de riz en tassant un peu. Le riz ne doit plus être chaud.
  3. Dans le creux ajouter le mélange de légumes au miso (ou autre si vous avez été créatif).
  4. Rajouter par dessus du riz, refermer avec la main et à l’aide du cellophane. Former une belle boule grâce à celui ci.
  5. Une fois que la boule de riz est bien compacte, lui donner la forme que tu souhaites, le plus simple pour les confections à la main est bien-sûr la forme classique d’onigiri : triangulaire ou rond.
  6. Sortir l’onigiri du cellophane, couper la feuille de nori en rectangle afin de l’envelopper pour pouvoir le moment venu le tenir par cette partie lorsque tu tu l’engloutira le dégustera.

TADAM ! MIAM MIAM !

Les moules classiques

recette_onigiri_carottes_miso_we_live

Je ne m’en sers donc surtout quand je souhaite faire une quantité importante en un temps réduit. Car même s’il s’agit normalement d’un encas j’y ai souvent recours lorsque j’organise des soirées avec apéro dînatoire. C’est d’ailleurs une méthode simple pour surprendre tes invités mais aussi leur caler le ventre si on a de gros mangeurs

Le principe reste toujours le même :

  1. Déposer du riz à l’intérieur du moule et à la main tasser au fond et sur les bords pour que la garniture soit bien au centre
  2. Former un petit puits 
  3. Remplir de garniture
  4. Rajouter du riz
  5. Fermer le moule, bien presser, démouler.

recette_onigiri_carottes_miso_we_live

recette_onigiri_carottes_miso_we_live

Les moules originaux

recette_onigiri_carottes_miso_we_live

Soit en boutique asiatique près de chez toi, c’est THE MUST pour rendre ton bento encore plus classe le midi. Quel fierté d’avoir un aliment aussi mignon et original dans l’assiette ! Ici c’est un modèle que j’ai trouvé chez Bento&co, un grand classique dans le domaine et qui saura satisfaire tout le monde. Perso j’en suis dingue. C’est là bas aussi que j’ai trouvé mon bento et d’autres accessoires trop géniaux. Sinon les épiceries asiatiques en fournissent souvent.

recette_onigiri_carottes_miso_we_live recette_onigiri_carottes_miso_we_live
onigiri forme panda trop kawaii trop cute

A savoir

Le plus vieil écrit parlant des onigiris date du XIème siècle, et à l’époque ça s’appelait des Tojiki.* On s’en doutait mais c’est quand même plutôt ancien !

Le riz ainsi formé permet de conserver encore mieux la farce, de préférence salée, tu pourras donc le conserver facilement quelques jours au réfrigérateur.

Tu peux tout à fait l’envelopper totalement dans une feuille de nori et en faire un petit paquet afin de pouvoir encore mieux le conserver, puis le déballer avant de déguster.

L’idéal est de garder la farce bien au centre, sinon votre bandelette de nori va se ramollir et ne sera pas bonne au goût.

*Source : Shinryu

recette_onigiri_carottes_miso_we_live