Ce week-end on a profité du temps doux pour aller nos promener. C’est la période idéale pour de douces balades. On profite encore des températures clémentes et le soleil est au rendez-vous sans être écrasant. L’automne est le moment idéal pour les dimanches en forêt et pour respirer l’air pur de la montagne. C’est donc avec plaisir que je suis allée rendre visite à une vieille amie à moi : l’Oeil de la Sorcière. Le Château de l’Engelbourg surplombe Thann et ses environs et veille sur la ville de son oeil protecteur. Un endroit incontournable pour les connaisseurs de la vallée. Accessible pour les marcheurs du dimanche et offrant tout de même une très belle vue et aussi des ruines superbes. La balade est courte mais vaut le détour. Des associations travaillent chaque année pour rendre le lieu plus attractif et les améliorations sont superbes : ruines déterrées, restaurées, panneaux explicatifs, bancs…

dsc_3156dsc_3112

Cette escapade m’a également replongé dans mes années lycées, finies il y a maintenant 6 ans déjà. Bonjour le coup de vieux, en me retrouvant là bas j’avais pourtant l’impression que c’était hier que nous y montions entre les cours pour y manger un doner kebab (le mal) acheté au centre ville avec les copains. Ou encore quand je criais à cause du vertige lorsque l’on montait à l’intérieur de l’oeil… Pour le coup je suis retournée chercher de vieilles photos de l’époque. Entre les copains qui montraient leur fesses en arrière plan et les souvenirs de nos après-midis à y refaire le monde je peux dire que j’en garde de superbes souvenirs !dsc_3184

Ce que j’aime dans les balades à l’oeil sont les multiples sentiers qui permettent d’y monter, quand on connait un peu on ne passe plus forcément par le chemin doux et principal mais par les petits sentiers abrupts. Là on se sent un peu comme Indiana Jones. Sûrement mon côté un peu zin-zin qui ressort ! Dans les deux cas, que ça soit par le passage doux que l’on a pris pour monter, et le plus raide pour la descente ; la végétation est superbe et on peut y voir une multitude d’insectes, papillons, sauterelles, et même des ruches… C’est un lieu vivant et reposant. Plus loin on trouve également les vignes du Rangen pour prolonger la promenade.

dsc_3157

Pour la petite histoire le Château de l’Engelbourg est une ancienne propriété seigneuriale, dont la destruction a été ordonnée par Louis XIV en 1673 lorsque la Rhin est redevenue la frontière avec l’Allemagne suite à la récupération de l’Alsace à la France. Lors du démantèlement la tour du donjon s’est brisée et couchée sur le côté pour devenir « l’Oeil de la sorcière » (ou juste « l’œil » pour les très intimes) !

dsc_3093

Alors, tenté par la balade au Château de l’Engelbourg ?