Il était temps ! Trois mois après, voici un retour sur notre premier voyage à trois : Paris ! Vous l’aurez remarqué si vous me suivez depuis un moment, je me suis faite un peu rare. Il faut dire que l’arrivée de Lucie j’ai un peu déconnecté, et depuis cette escapade j’ai également commencé une formation (!) dont je reparlerai, puis il y a eu les vacances, la préparation du baptême… Bref, j’ai plein de choses à vous partager et je vois la fin des vacances comme l’opportunité de me relancer et essayer de retourner à 1 article par semaine d’ici septembre.

Bref, je m’égare ! En mai dernier Kevin a dû aller à Paris pour son travail. J’ai sauté sur l’occasion et je me suis pris également des billets. Il avait deux jours de formations et nous sommes partis au total 6 jours. J’ai toujours aimé Paris, même si je ne pourrai jamais y vivre, j’aime y passer des week-end et j’avais hâte d’y retourner. Beaucoup pensaient que c’était compliqué ou stressant de partir avec un bébé de cinq mois seulement, en fait nous y sommes allés zen et sincèrement c’était pas beaucoup plus compliqué que de partir à deux ! Je vais donc vous partager mon expérience : voyager avec bébé.

 

Premier séjour en famille

Pour cette escapade j’ai donc d’abord passé les deux premiers jours seule avec notre petite puis nous avons été 4 jours à trois. Passer du temps ensemble en dehors de la maison et découvrir des choses en famille a été très excitant. Au départ je pensais partir sur un Airbnb car c’est très en vogue mais je n’ai pas pu résister au confort de la chambre d’hôtel et son petit dej que j’aime toujours en week-end, on a donc opté pour le classique Novotel.

Des plantes, des musées et beaucoup de marche

Ce séjour a été riche en visites. Mon podomètre a comptabilisé 115’000 pas soit 60km et j’ai pu voir 7 musées/visites. Un vrai marathon mais ça m’avait manqué et j’ai pris beaucoup de plaisir. Nous prenions le métro de l’hotel au premier point et ensuite nous faisions tout un itinéraire (avec une carte, une vrai, parce que j’adore les cartes) pour voir tout ce que nous voulions sans prendre le métro, autant dire que nous avons marché !

J’ai pu voir Orsay, Branly, Pompidou, l’Orangerie, le Louvre, le Musée d’histoire naturelle, la cité des sciences, le jardin botanique, le marché de l’île, les rues du Marais. Autant dire que Paris m’avais manqué et je me suis bien rattrapée. J’ai fait plus de musées lors de mes jours seule avec Lucie, puis plus de balades lorsque Kevin était avec nous.

Forcément j’ai eu un gros coup de coeur pour les serres du jardin botanique. La serre principale était immense et les monsteras (entre autre) si magnifiques !

Visiter Paris avec un bébé

Nous avions la poussette pour avoir le siège-auto dans le taxi mais nous avions emporté l’écharpe de portage pour nos visites et c’était un très bon choix. Rien que le métro ça aurait été un vrai casse tête avec une poussette. Avec l’écharpe (c’est une JPMBB) que ça soit quand j’étais seule ou après, m’a permis d’avoir les mains libres, que Lucie puisse faire la sieste tranquillement, et être hyper mobiles.

Dans le métro justement l’écharpe permet de protéger bébé de l’environnement, elle se sentait beaucoup plus en confiance malgré les bruits et mouvements de la rame. Souvent on lui chantait “il était un petit homme” elle s’y endormait.

Il faut savoir que certains musées prêtent des poussettes, la qualité varie totalement de l’un à l’autre mais ça a le mérite d’être très pratique, j’ai pu reposer mon dos et faire profiter un peu de tous ces lieux à notre petite. Alors oui elle n’avait que 5 mois et c’est trop jeune pour comprendre quoi que ce soit à l’art, mais rien que le fait d’être dans un environnement différent lui plait énormément.

Prendre le train avec un bébé

J’étais plutôt confiante car Lucie a toujours eu un caractère sympa même si elle est dynamique. Elle va peut être râler discrètement parfois mais jamais pleurer à grands éclats. Effectivement tout c’est bien passé. Kevin ayant ses billets pour la formation il n’était pas possible de connaitre son siège. Vu le peu d’écart de prix j’ai pris les places en première classe pour prendre un siège isolé et être tranquille. Pour l’aller le train était très vide alors Kevin m’a rejoint et Lucie a passé la moitié du voyage à lire et jouer et l’autre à dormir dans mes bras (je fonds). Pour le retour par contre a été un peu plus épique car nous étions séparés et à peine 10 min après le départ j’ai du faire face à un débordement de couche explosif. Autant dire qu’on était ravis que les toilettes soient équipés d’une table à langer, et pour ce type de cas toujours garder à porté une tenue de rechange pour bébé.

Mes conseils pour un voyage en train avec un bébé de 5 mois :

  • Emmené deux de ses jouets préférés
  • Lui donner à manger pendant le trajet (ici allaitement) pour l’occuper et/ou l’endormir
  • Emmené de quoi lire une histoire (elle est fan de livre et juste les feuilleter l’occupait déjà longtemps)
  • Penser à du change et une tenue de rechange au-cas-où
  • Ne pas hésiter à se balader et lui faire voir à travers la vitre
  • Faire des sourires aux voyageurs autour pour qu’ils la trouvent mignonne dès le début et s’énervent moins si elle pleure plus tard (oui, ça c’est du conseil !)
  • Ne pas stresser et y aller cool !