Le vrai hiver est là et ce weekend j’ai eu besoin de sortir, m’aérer grâce à ce retour du froid. Alors je suis un peu partagée face à l’arrivée de ces températures négatives mais ça c’est bien parce que le matin à vélo c’est carrément très revigorant, mais il faut bien l’avouer : le froid et le gel font tellement de bien ! Tout ça pour dire que malgré ma crève ca a été un vrai bonheur de sortir et marcher dans la forêt du Waldeck. Cette forêt proche de la ville mais pourtant grande et qui a du caractère.

De la dentelle

Ce qui m’a le plus ébloui et charmé durant cette promenade a bien été cette dentelle de givre. Chaque toile d’araignée, chaque fil et chaque extrémité était recouverte par le gel. A chaque fois que je posais mes yeux à un endroit d’autres merveilles étaient à découvrir. On aurait dit de la réelle dentelle, de vraies oeuvres d’art. J’était à la fois bouche bée et extasiée – d’un côté j’ai toujours tendance à en faire des caisses. En tout cas j’ai été réellement conquise par ces petits détails qui ont rythmé la balade.

Vertical

L’hiver découvrant les arbres de leur feuille la verticalité propre aux forêts n’en était que plus saisissante. Chaque arbre s’élançait, tendant ses branches vers le ciel. Un spectacle superbe et symétrique qui a fait du bien à mon toc de l’ordre et ces lignes fines et emmêlées créait un ensemble visuel que j’aime beaucoup ! Et au milieu ce chemin qui nous conduisait à travers cette forêt et nous donnait l’impression d’être de vrais explorateurs alors que nous étions à 5min de la ville.

La lumière et les couleurs : la nature rayonne même en hiver

Nous étions allé nous promener en fin de matinée. Le soleil ne perçait pas encore les nuages épais et un brouillard filtrait les rayons. Au sol un tapis épais des feuilles mortes étouffait chaque son. La forêt paraissait suspendue. Souvent, à moins de croiser d’autres promeneurs, le calme de la nature était saisissant.

De l’air et de l’amour

La forêt est belle, elle nous fait du bien, préservons là. Quoi de plus beau que l’air pur, l’effort d’une marche et le plaisir de regarder autour de soi et s’émerveiller de tout. Un état d’esprit, des sentiments et un plaisir que j’adore. La façon la plus simple et accessible pour se ressourcer. Rien qu’en y repensant j’ai envie de sortir !