S’il y a bien un produit de saison que j’adore c’est l’ail des ours. J’ai une chance énorme : ma mère en a juste derrière chez elle, un tapis d’ail des ours, en plus d’être joli ça fait plaisir à mes papilles. En pesto, en soupe, en assaisonnement… Les feuilles ou les fleurs, on peut en faire tant de choses ! Mais comme la saison n’est pas éternelle et qu’elle touche à sa fin je vous partage mon astuce pour le conserver et en avoir toute l’année. Certains le sèchent mais comme dit mon grand père « tout ce que tu sens dans la pièce n’est plus dans l’aliment ». Une recette basique à la portée de tous et qui prend très peu de temps.

Ce qu’il faut pour conserver l’ail des ours

Ail des ours – Huile d’olive – Bac à glaçon

Préparation

Laver les feuilles d’ail des ours, les égoutter avec un chiffon.

Mixer les feuilles avec de l’huile (la quantité varie en fonction du résultat voulu, ici pour environ 60 feuilles j’ai mis 6 cuillères à soupes d’huile).

Remplir les bacs à glaçons du mélange d’ail des ours.

Congeler puis démouler les cubes. Les stocker dans un bocal. A ce moment là il suffira de piocher dedans tout au long de l’année pour agrémenter différents plats ! miam…

Variante : au lieu de mixer il est possible de ciseler les feuilles, remplir les bacs puis recouvrir d’huile.

Je l’avais dit : facile ! Maintenant il n’y a plus qu’à sortir un cube quand l’envie vous en prend et assaisonner vos plats !

Par contre si c’est pour stocker comme ici n’hésitez pas à cueillir beaucoup ! pour une soixantaine de feuilles ici j’ai 7 portions environ. L’an prochain je m’y prendrai un peu plus tôt pour en faire un peu plus.

Comment aimes-tu l’ail des ours ?